• Catégories

  • Rubriques

  • Archives

    janvier 2009
    L M M J V S D
    « Déc   Fév »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Articles publiés

  • Blog Stats

    • 7,172 hits
  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 4 autres abonnés

Rien ne vaut la douceur du foyer

douceur-du-foyer« Rien ne vaut la douceur du foyer »

De Mary Higgins Clark

Editeur : Livre de Poche

Nombre de pages : 439

Résumé de l’éditeur :

Elle s’était juré de ne jamais revenir à Mendham. De ne jamais revoir la maison où sa mère était morte, où elle l’avait tuée. Bien sûr, elle n’était qu’une enfant, bien sûr, c’était un accident, mais pour beaucoup, Liza Barton était une criminelle. Les années ont passé. Liza, devenue Celia, mère d’un petit garçon, connaît enfin le bonheur. Jusqu’au jour où Alex, son mari, à qui elle n’a jamais rien dit, lui fait une surprise en lui offrant une maison dans le New Jersey… Mendham, la maison de son enfance. En guise de bienvenue, ils trouvent cette inscription, en lettres rouge sang : « Danger ! » Quelqu’un connaît la véritable identité de Celia et tente de lui faire endosser un nouveau crime. Tandis qu’elle essaie désespérément de prouver son innocence, le vrai tueur, dans l’ombre, guette ses proies…

Commentaires :

Deuxième roman de Mary Higgins Clark qui se retrouve sur ma table de chevet, je l’ai trouvé tout simplement…. nul ! Je n’accroche pas du tout au style d’écriture de Mary Higgins Clark, beaucoup trop classique à mon goût. Des personnages à foison sans grand intérêt, un scénario très linéaire sans surprises, bref un polar très classique, que je n’aime pas du tout. A côté d’un Agatha Christie, avec des histoires plus extraordianires et imaginaires les unes que les  autres, ce livre ne vaut pas grand chose. Mais bon, cela reste, comme beaucoup de choses, une histoire de goût. Mais bon, ce livre ne m’a pas plu du tout.

Mon appréciation : 08/20

Publicités

2 Réponses

  1. Je l’ai bien aimé celui-ci pourtant.
    Mais c’est vrai que les MHC restent très classiques.
    J’en ai d’ailleurs plusieurs dans ma PAL, mais je n’ai pas du tout envie de les lire en ce moment. Ils me semblent bien fades comparés aux auteurs que j’ai découvert récemment.

  2. Oui, les MHC sont classiques, très classiques …
    C’est vraiment ça que je lui reproche, c’est relativement bien écrit, mais ça reste toujours la même chose !
    Je vous conseille mille fois un bon Agatha Christie !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :