• Catégories

  • Rubriques

  • Archives

    janvier 2009
    L M M J V S D
    « Déc   Fév »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Articles publiés

  • Blog Stats

    • 7,180 hits
  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 4 autres abonnés

Jonathan Strange et Mr Norell

strange-et-norell« Jonathan Strange et Mr Norell »

De Susanna Clarke

Editeur : Livre de Poche

Nombre de pages : 1144

Résumé de l’éditeur :

1806. Dans une Angleterre usée par les guerres napoléoniennes, un magicien à l’ancienne mode, Mr Norrell, offre ses services afin d’empêcher l’avancée de la flotte française. En quelques jours, les Anglais ont repris l’avantage. Norrell devient la coqueluche du pays. C’est alors qu’il fait la connaissance d’un jeune et brillant magicien, Jonathan Strange. Ensemble, les deux hommes vont éblouir l’Angleterre par leurs prouesses. Jusqu’à ce que l’audacieux Strange, attiré par les aspects les plus sombres de la magie, provoque la colère de Mr Norrell…

Commentaires :

Un livre fantastique, dans une veine anglaise, qui nous entraîne dans le milieu des magiciens gentlemans. Cela change un peu des magiciens, elfes, et sorciers habituels, et c’est très intéressant. Ce qui peut rebuter, c’est le nombre de pages, mais une fois plongé dedans, et un minimum conquis, on peut très facilement le lire. Plein de personnages comme dans un J.R.R Tolkien, des évènements fantastiques, des légendes de magicien :  plein de bonnes choses.

Mon appréciation : 16/20

Publicités

5 Réponses

  1. […] Bookkingdom, Chimère, Hathaway, Jean-François, Karine :), Nibelheim, Sandrounette, […]

  2. Comme tu le dis, c’est un livre sur la magie… relativement discrète. Il ne s’agit « que » des deux magiciens de l’Angleterre, de leur vie et leur… oeuvre?

  3. C’est vrai que la magie en elle-même n’est pas poussée, mais on parle plus de livres, de culture, de dandys et d’aristocrates anglais, ayant quelques pouvoirs 🙂

  4. J’ai honte mais j’avoue que j’ai trouvé que le roman trainait vraiment en longueur et de fait… je ne l’ai pas terminé!

    • J’ai été moi aussi tenté de le laisser en plein dans la lecture. Vous avez entièrement raison, ils contient certaines longueurs qui poussent à s’en lasser ! Nous avons ressenti la même chose alors ! Il ne faut pas en avoir honte, on accroche ou on accroche pas … 🙂

      En tout cas, Merci pour votre commentaire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :